Les Photographes 2019
Entrez un sous-titre ici

Michel Dumergue

 www.micheldumergue.fr

Photographe sportif depuis 1980, en temps que pigiste, j'ai travaillé avec les magazines "Le Monde du tennis" et "France badminton". Des piges qui ne me permettent pas de vivre de la photo, alors je travaille en parallèle pour une banque parisienne. En 1987, je pars vivre aux Etats-Unis, en Floride, où je fais mes premiers pas dans la photo de mode pour un Français qui lance sa marque. Je quitte ce pays en 1988, et retourne en France, en Languedoc-Roussillon. Je travaille comme photographe freelance pour des mairies, ainsi que pigiste pour le quotidien régional "Midi Libre", les magazines "Toute la Natation", "Coureurs d'Ecume" et "Foot amateur", mais aussi pour des fédérations sportives nationales et internationales. Aujourd'hui, je me consacre à la photo créative personnelle, comme celle que je viens vous présenter, "Nature des Corps". 

Je suis médecin hospitalier retraité, après une longue pause dans mon activité photographique j'ai été relancé par la découverte du numérique.Après avoir suivi plusieurs stages ( Catherine Passerin studio Orchidée, Serge Picard et Claudine Doury agence VU), j'ai développé depuis 10 ans mon activité de studio dans un petit local à Paris, où je me suis intéressé à la photo de portrait et de modéles.Je fais partie du club photo SNCF Paris saint Lazare.J'ai deux sites où on peut voir mon travail: un sur Focale 31 (women for ever) l'autre sur Book.fr (dramo)Les photos que je vous soumet sont le résultat d'une fusion entre des photos de nus réalisées dans mon studio et des photos de toiles d'araignéeJe suis fasciné par les araignées après avoir vu et photographié la capture d'une mouche qui en quelques minutes a servi de repas à l'araignéeIl y a sans doute aussi une résonance entre la toile d'araignée et le Net ( relié ou captif ?)

Antoine Raziel

www.antoineraziel.com 

Titre : Muse et Musée
Description : Le corps humain est une sculpture, tel un œuvre d'art en représentation dans l'espace, chaque forme, chaque muscle a son esthétique dans une harmonie ordonnée.
Dans un corps rien n'est pensé au hasard.
Il me semblait juste de mettre ces corps en lumière tel des statues disposées dans un musée, afin de laisser au public le loisir de les contempler.

Barry Gilbert

Entrez un sous-titre ici

Barrold (Barry Gilbert-Miguet) est né à Norwich, Angleterre. Il est domicilié à St-Julien en Genevois, à la frontière Suisse. Photographe amateur passionné, notamment par des thèmes urbains, il a fait des expositions solo dans le Beaujolais et le Genevois avant de participer a deux festivals internationaux : la onzième édition des « Rencontres Photographiques du Genevois » octobre 2017, France ; et le huitième « Rendez-Vous de l'Image » (RDV-I) Strasbourg, janvier 2018, France.

Cyril Mahey

www.cyrilmahey.fr

Photographe nîmois autodidacte de 49 ans, Cyril Mahey est un "cinémaphotographe", comme l'a qualifié un jour un journaliste : « il utilise l'image et la lumière pour raconter des histoires, réaliser des portraits, créer des ambiances, dans un style très cinématographique ». Mais son monde est aussi très influencé par la peinture classique et ses clairs-obscurs, allant jusqu'à utiliser des éclairages à la bougie pour sublimer des corps et des objets.

Adepte du post-traitement, il met également la retouche numérique au service de sa créativité et dessine ainsi un univers et un style très personnels, aux frontières du réel.

François Mousset

www.francoismousset.com

Autodidacte, j'aime et pratique la photographie depuis tout petit. D'abord attiré par la photo de sport (principalement le rallye automobile) je réalise, en 1995, mes premières photos de nu avec ma petite amie. 

A l'abandon dans les Landes, de nombreuses scieries ont arrêté leurs machines après la fin de l'exploitation des pins tombés lors de la tempête de 2009.

Inertes, monstrueuses, agressives, complétée par le bric à brac d'un atelier, ces décors m'ont donné l'envie d'amener la douceur de corps féminin pour un contraste saisissant.
Traitées en sépia, le rendu est intemporel, je continue cette série, tellement j'aime cette ambiance et source d'inspiration inépuisable.

J'ai toujours été poli et respectueux de tout ce qui m'entoure.

Sensible à la beauté d'un lieu, d'une lumière, d'un regard, d'une odeur, de tout ce qui nous entoure et dont on ne s'émerveille plus de ce que l'on a.

La photo est pour moi l'exaltation du présent, savoir regarder et capturer la magie d'un instant. Pouvoir raconter à ceux qui regarde mes photos, sans un mot, juste en guidant leur regard l'histoire de ce moment arraché au temps.

J'ai commencé la photo il y a quarante ans, mais je n'ai pas autant d'années d'expériences, je m'efforce de progresser tous les jours, dans mes prises de vues, ma technique mais surtout mon regard et mon imaginaire.

Curieux de tout, toutes les techniques photographiques m'intéressent pour exprimer ce que j'ose, modestement, appeler mon art.

Je présente ici une séance de danse acrobatique et de charme un matin de mai sur la plage de Gruissan (11) que j'ai pris le parti de traiter en NB.

Thierry SMETS est un célèbre photographe mondialement connu dans son petit village de Boneffe, la capitale de ... de ... des champs de blé de sa région.

Il a gagné en 1864 le super-méga Grand Prix du 69ème Salon de la photographie de nu artistique qu'il a lui-même organisé ... ben dans son salon, justement, en tant que seul participant, certes, mais c'était quand même lui le meilleur !

Il est également le lauréat permanent du Prix du public du Concours international worldwide limited de la Photo de nu de femmes à poil de sa rue en cul-de-sac.

Il a aussi remporté un jour la Palme d'or du Fesse-tival Brigitte Lahaie de la photographie éroticartistique qui n'existe pas et même que c'est quand même dommage, non ?

L'intéressé a par ailleurs écrit de nombreux ouvrages qui font référence dans le milieu de la photographie de nu, notamment : "comment photographier en cachette votre belle-mère quand elle prend sa douche ?" et "quoi, qu'est-ce t'as, toi ? Tu veux ma photo ?", lesquels n'ont toutefois pas encore été publiés parce qu'il a manqué quelque peu d'inspiration après avoir trouvé le titre poétique de ses bouquins.

Sergio Magnani

www.nusensual.com

Photographe amateur avec des racines italiennes, éduqué en Suisse, autodidacte, je me dédie au Nu Artistique comme activité principale photographique, ayant publié mon premier livre « nudo by sergione » en 2013, accompagnée avec des poésies crée uniquement pour ce livre. Les images ont été exposée en même temps a Lisbonne, dans l'espace « João Sousa Valles ».

Les années passée j'ai co-organisé divers workshops de Nu Artistique a Lisbonne et d'entours.

Le projet actuel est nommé « Fotografia Sonora e Nu » (Photographie Sonore e Nu), appuyant sur les images de « NuSensual ». c'est un spectacle/performance qui se compose de la projection des images avec improvisation simultané au piano de la pianiste/chanteuse Nicole Eitner, et danse contemporain dans les intervalles des séries des photos d'une des modèles, Thora Jorge.

Que viendront encore beaucoup des moments magiques pour photographier et présenter ! 

Philippe Soulier

https://www.philigrane.fr

Photographe depuis de nombreuses années, à mon compte, j'ai eu l'opportunité de participer à un stage avec un photographe Suisse renommé, spécialisé dans la photo de Nu, c'était pour moi un déclic.

Dès l'âge de 10 ans, je savais que j'allais être photographe et en faire mon métier. Et ce fût le cas.

En 1987, un CAP Photo en poche, je n'ai cessé, depuis ce temps, de travailler dans le domaine de la photo avec des doutes parfois, des joies, et surtout des rencontres.

L'image raconte une histoire, et dois évoquer une émotion, une réaction, tout cela en Noir et Blanc comme si rien ne s'était passé, et pourtant...

Stéphane PICARD est né au siècle dernier. Il a commencé à pratiquer la photo au temps de l'argentique et des nuits éclairées
de rouge au labo...
Des débuts, comme tant d'autres photographes, à s'essayer à la photo de rue pour capter l'instant
surprenant ou dérangeant, le regard perdu d'une inconnue. Ou un sourire parfois, mais rarement.
Mise de côté quelques années pour se consacrer à d'autres choses, toujours en dilettante, l'envie de
photo lui est revenue plus tard. Envie ou besoin ? L'idée d'immortaliser un instant éphémère reste
d'actualité mais est supplantée par celle de partager un peu de beauté. Tout irait tellement mieux
entourés de beauté ! Il rêve de photos invitant à ... rêver.

Photographe amateur résidant prés de Brive.

Je me suis investi depuis plusieurs années dans ce qui est devenu ma passion, la photo avec modèles et thèmes.J'ai réalisé une centaine de shooting au contact de merveilleux(se)modèles dans la majorité des cas.J'ai rapidement compris que l'essence de la réussite ou non d'une séance est la complicité, l'effet miroir qui nait de la relation entre le modèle et le photographe.Sans cela il ne se passerai rien, rien qui puisse émouvoir et toucher.Cette incertitude, puis cet échange sont des moments privilégiés dont je me lasse pas. 

Je Travaille en intérieur comme en extérieur , même si j'ai une préférence pour les endroits lumineux, colorés qu'offre la nature.